Aihedan Dilimulati, Chef de marchés Bâtiment & Bricolage chez GS1 France, répond à nos questions concernant la fiche produit GS1, pour notamment les secteurs du bâtiment et de la construction. Des échanges et un pilote avec de grands acteurs fabricants et distributeurs du marché français sont en cours pour définir cette fiche produit. Un standard à suivre de près !

En quelques mots, qui est GS1 et qu’est-ce que les standards GS1 ?

GS1 est une organisation mondiale de standardisation qui a pour but de favoriser les échanges commerciaux entre fabricants et distributeurs, quels que soient leur taille ou secteur d’activité.

GS1 propose un ensemble de services et solutions, permettant à toute entreprise de commercialiser ses produits, depuis leur référencement via GTIN (Global Trade Item Number ; anciennement EAN) jusqu’à leur diffusion auprès des distributeurs, en passant par la numérisation des transactions, l’optimisation de la logistique ou la traçabilité des produits.

Pour cela, GS1 est à l’initiative d’un langage commun, les « standards » GS1, qui permet aux différents acteurs commerciaux de se partager des informations standardisées et de comprendre les données échangées, notamment autour des code-barres, de l’Echange de Données Informatisé (EDI), de catalogues électroniques et de l’identification par étiquette radiofréquence (RFID).

Aujourd’hui, en France, plus de 42 000 entreprises adhérentes utilisent les standards GS1.

GS1 France (anciennement Gencod – EAN France) est un organisame de standardisation français, émanation locale de l’organisme mondial, GS1.

Qu’est-ce que la fiche produit GS1 France ?

Pour faciliter les échanges d‘informations produits, GS1 a défini une fiche produit avec la collaboration de fabricants et distributeurs de plusieurs secteurs d’activités (les PGC – produits de grande consommation, puis santé / pharmacie, parfumerie sélective, Arts de la table, …). Cette fiche produit permet d’exprimer de façon standardisée, des informations marketing, commerciales, logistiques, techniques, réglementaires, … Ainsi, un fabricant fiabilise l’information produit diffusée à l’ensemble de ses partenaires.

Une fois les fiches produits validées, le fabricant les met à disposition de ses partenaires pour faciliter la commercialisation de ses produits, dans un catalogue électronique de son choix qui sera connecté au réseau des catalogues électroniques de GS1, GDSN® (Global Data Synchronisation Network). Ainsi,  les distributeurs également connectés à ce réseau, ont accès aux mêmes informations produits, partout dans le monde.

Qu’en est-il de l’adoption de la fiche produit GS1 dans les secteurs du bâtiment et de la construction en France ?

Aujourd’hui, la fiche produit GS1 est plus utilisée pour certains secteurs d’activité que d’autres (ex : Produits de Grande Consommation, parfumerie sélective, Santé, …).

Dans le secteur du bâtiment et du bricolage, la fiche produit GS1 a été initialisée en 2017 en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas selon une initiative commune des distributeurs et a été adoptée par plus de 250 fournisseurs à ce jour.

En France, les travaux avec le secteur du bâtiment et du bricolage ont débuté il y a une vingtaine d’années, principalement sur la mise en œuvre des échanges de données informatisés (EDI) pour la commande, l’avis d’expédition et la facture, et se tournent maintenant vers la définition d’une fiche produit.

En France, où en est GS1 dans l’élaboration et la diffusion de la fiche produit pour le bâtiment et la construction ?

Beaucoup d’actions de sensibilisation ont été menées par GS1 France depuis plusieurs années pour faire adopter la fiche produit dans ce secteur.

En France, les discussions ont finalement démarré en mars 2019 pour appréhender et tester le modèle de données du Benelux.

Aussi, il a été décidé par les fabricants et distributeurs volontaires de mener un pilote avec la fiche produit Benelux et de vérifier si elle correspond aux besoins et attentes du marché français.

Ce pilote est coordonné par GS1 France sous l’impulsion de grands acteurs fabricants et distributeurs du marché français du bâtiment et du bricolage. Il permet aux acteurs de se projeter et de tester le modèle de données du Benelux pour l’adapter ou le corriger (par exemple pour gérer les différences de règlementation entre la France et la Belgique). Le modèle sera standardisé pour la France à partir de ces adaptations.

D’autres formats d’échanges de données produits existent déjà en France (FAB-DIS, EDONI, norme ETIM). Quel est le positionnement de GS1 vis-à-vis de ces formats ?

Le format GS1 se voit complémentaire de ces formats et normes, et ne se positionne pas comme un concurrent !

Le format FAB-DIS a été défini pour le secteur de l’électricité dans un premier temps, et étendu ensuite à d’autres secteurs d’activités. Il recense les attributs nécessaires à la commercialisation d’un produit, marketing, techniques, etc. complété par le modèle ETIM de classification et caractérisation des données techniques.

Il pourrait être complété de l’expertise de GS1 en matière de données logistiques, format d’images, etc. et structuré dans un format d’échange au standard XML facilitant ainsi son intégration dans les systèmes d’informations.

Conscient de l’importance d’uniformiser les différents formats de structuration des informations produits, la Fédération du Négoce de Bois et de Matériaux de construction a organisé fin mai 2019 une table ronde avec des représentants de plusieurs fédérations du bâtiment et des organisations ayant développé des formats d’échanges. GS1 France a insisté sur la qualité des données et l’homogénéisation des formats et structuration des données pour éviter le développement et les mises à jour de ces formats.

 

Merci Aihedan pour sa collaboration dans la rédaction de cet article !

Besoin de fournir une fiche produit au format GS1 ? La solution PIM / DAM NEXTPAGE© peut vous aider à centraliser vos données et à les publier au format GS1 !

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. ou En savoir plus

Gestion de vos préférences sur les cookies

Données Statistiques

Aident les personnes en charge du site à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le site internet en collectant leurs données de manière anonyme.