Des données produits de qualité : un avantage concurrentiel

Pour être compétitive sur son marché et augmenter les ventes de ses produits, une entreprise a besoin de publier des données produits.  Les informations produits d’une entreprise peuvent se retrouver sur différents canaux, notamment :

  • dans son propre site Web,
  • dans son site e-catalogue ou e-commerce,
  • dans ses catalogues et brochures papier,
  • dans les sites e-catalogue et e-commerce de ses distributeurs et partenaires.

Pour améliorer la visibilité des produits, l’expérience produit et rassurer le client, il est indispensable de fournir des données produits de qualité et à jour. C’est-à-dire :

  • des informations marketing et commerciales bien rédigées,
  • des données techniques correctes,
  • des données logistiques justes,
  • des visuels valorisant les produits.

Nous vivons tous l’expérience quotidiennement : entre 2 produits équivalents sur 2 sites e-commerce différents, notre choix se portera sur le site qui propose le plus d’informations pertinentes, qui présente avantageusement le produit et qui nous rassurera. Quitte parfois à payer quelques euros de plus…

La donnée produit, c’est donc votre patrimoine et un formidable levier pour vous démarquer. Il faut donc absolument préserver et développer ce patrimoine.

Alors, comment faire ?

La donnée produit, c’est d’abord une histoire de culture d’entreprise

Développer une culture de la donnée dans l’entreprise, c’est indispensable. Cela sous-entend de bien comprendre les enjeux de la qualité des données et les risques de la non qualité.

Cela implique également la mise en place d’une réelle gouvernance de la donnée, avec des femmes et des hommes, des processus et des outils.

Il est également nécessaire d’encourager et de valoriser les métiers qui contribuent à la création et à la maintenance des données produits (data manager, marketing, …).

Des processus pour bien ou mieux gérer les données produits

La mise en place de processus permettra d’améliorer la qualité et le cycle de vie des données.

Il s’agit de bien définir :

  • qui est propriétaire de chaque donnée,
  • qui est responsable de la validation des données,
  • quel est le processus de gestion de la donnée, de sa création jusqu’à sa publication.

La finalité n’est pas de mettre en œuvre des processus et workflows nécessairement compliqués. Au contraire… Vous devez en revanche vous assurer qu’une donnée ne peut être mise à jour que dans un seul outil (ERP ou PIM par exemple). Vous devez également vous assurer que les informations d’un produit ne peuvent pas être exportées ou diffusées sans avoir été validées.

Le PIM, outil incontournable…

Dans ce cadre, une solution PIM (« Product Information Management » ou « Gestion de l’information produits ») répond parfaitement aux besoins des entreprises qui souhaitent mieux gérer et publier leur information produit.

Un logiciel PIM permet notamment :

  • de collecter les données produits issues de différentes sources (ERP, PLM, WMS, CRM…),
  • de centraliser toutes les données produits dans un référentiel unique,
  • de mettre en place et de digitaliser les processus de gestion des données produits,
  • d’enrichir et de personnaliser les données produits,
  • de définir et de suivre des indicateurs de qualité des données,
  • d’automatiser la diffusion de ces données vers tous les canaux de ventes.

Au final, les gains seront :

  • l’amélioration de la qualité globale,
  • la suppression des duplications de données,
  • la suppression des copier/coller,
  • la diminution des risques d’erreurs,
  • la diminution des charges et délais de mise à disposition de l’information.

Appuyez-vous sur les normes et standards

Pour faciliter la modélisation des produits (dans un logiciel PIM) et les échanges de données, des normes et standards existent.

Dans le secteur de l’industrie, on peut citer par exemple FAB-DIS, ETIM, EDONI, BMEcat, GS1.

Les normes et standards vous aideront à structurer vos informations produits. Vous pouvez par exemple vous appuyer sur ETIM ou GS1 pour respecter les bonnes pratiques et définir les informations nécessaires pour bien promouvoir et vendre vos produits.

Mesurez et améliorez la qualité de vos données produits !

Un référentiel d’informations produits ne se construit pas en un jour et évolue en permanence. Parce que votre offre évolue et parce que les besoins en données évoluent.

Il est donc indispensable de définir quelques indicateurs (taux de complétude, indice qualité) pour pouvoir mesurer la qualité de votre système d’informations produits. Cela permettra de déclencher les actions nécessaires pour améliorer la qualité de vos données.

Pour échanger avec nous sur vos données produits

Politique de confidentialité

8 + 9 =